La protection judiciaire de l'enfance

Ce tableau a été récupéré dans une usine abandonnée à Seraing. Il est destiné à être donné à une personne qui travaille dans le domaine de la protection judiciaire de l'enfance. Voici comment j'ai réalisé cela et ce que j'ai voulu symboliser.

 Tableau récupéré dans une usine abandonnée à Seraing.

Démontage et nettoyage complet.

Passage d'un apprêt.

Croquis sommaire et mise des gabarits.

Esquisse.

Début de mise en couleur sur les grands applats, uniquement de couleurs couvrantes. Les non couvrantes sont étendues ensuite et c'est souvent assez long.

Réalisation des lavis : le ciel gris, la part blessée de l'enfance.

Le paysage. Le passé est le sol qui sera dénudé, le sol du présent sera celui avec une fleur. Je souhaite qu'aucun futur ne soit représenté, parce que le futur ne nous appartient pas.

Constitution des gros traits, et surtout pas des détails.

Corrections, tout va être repris en chaque détail, à la peinture. Les gros traits doivent être corrigés. Les détails peuvent compléxifier les inévitables 80 et quelques corrections, donc il faut faire en deux fois. Les détails demandent rarement des corrections. Les gros traits c'est toujours.

 Gros traits corrigés. A l'oeil nu en gros, ça ne se voit pas.

Rénovation complète du cadre, qui était dégradé.

 Finition des peintures, les 12385 corrections sont faites. La pluie est un peu terne en photo, c'est l'hiver qui approche et ses lumières ternes, mais en réalité ça flashouille.

Remise dans le cadre. La pub de la poste sert à empêcher le milieu de gondoler, parce qu'on ne sait jamais... Au dessus est encore venu un boîtier permettant de refermer.

Remise en cadre et finition. 

Le grand chat protège le chaton, qui se repose. C'est un chaton blessé à gauche. Cependant la blessure est interne et peu visible et elle ne prend pas tout le corps. Le parapluie gris pleut. Ce sont les aléas de la vie. Le sol est terne et stérile. A droite, la justice porte un parapluie qui protège. Comme rien n'est parfait, il y a un peu de pluie qui éclabousse le grand chat, mais globalement le châton se trouve à l'abri. Le terrible et à gauche, le meilleur à droite, d'où le fait qu'il pousse une simple fleur, toute petite mais on est heureux qu'elle soit là. Le chaton ne sourit ni ne pleure. Il est dans une situation qui dans l'ensemble le protège. J'ai voulu donner, au-delà de toutes les symboliques pas forcément lisibles, le sentiment d'affection et de protection.

Hallerbos

Voici le chat #1518. Cette ardoise s'appelle Hallerbos. Elle est destinée à une personne passionnée par la photographie et qui apprécie tout particulièrement le bois de Hal (Halle en néerlandais), un endroit où l'on trouve une fameuse mer de Jacinthes au printemps.

Plaque de rue

Cette toute petite plaque est destinée à être installée au sein du territoire public, afin de décorer les rues. Ce sera fait sous peu et j'espère même qu'il y en aura une photo !

L'héroïsme de la nuit

Cette ardoise devait être peinte depuis longue date, mais il y eut un retard considérable. Elle représente une personne qui collecte les batraciens en bord de route, tard le soir, dans le but que ces derniers ne se fassent pas écrabouiller. De la sorte et à chaque automne, c'est la bagatelle de 4000 batraciens qui sont sauvés de l'écrasement. C'est pour cette raison que j'ai intitulé cette ardoise l'héroïsme de la nuit.

Le petit colon de Mettray

Ce chat bleu tout simple a été peint en mémoire de la colonie pénitentiaire de Mettray. Fait en deux-trois brefs coups de pinceaux, il représente un petit colon brossier. Il fabrique des balais dans la maison Marie Hébert. Cette peinture d'assez petite taille (20 cm) a été réalisée sur une ardoise provenant de la colonie.

Carte postale

Ce carrelage a été réalisé en vue d'être transformé en carte postale. Il s'agit de la représentation d'une famille de Beaurieux.



Sapins

Cette dalle a été faite pour mon voisin, qui vient de couper une sapinière devenue dangereuse. Le chat le représente, dans les épicéas tronçonnés.

Cefa

Cette plaque était une ancienne publicité de bord de route. Elle a été transformée en chat le plus bleu du monde. Cette plaque toute légère est destinée au Cefa de Tubize. On y trouve les spécialités de l'établissement : maçonnerie, couverture, chauffagiste et cuisine. Ça ne se voit pas mais sur le vêtements de travail, il y a une bande réfléchissante argentée. Longue vie à ce chat bien habile de ses pattes !

Olivier

Une petite représentation d'Olivier, arbitre de la ligue professionnelle d'improvisation. Les vêtements sont ceux qu'il porte lors des représentations.

Geoffray

Dans la vie d'un "chat le plus bleu du monde", le moins qu'on puisse dire est qu'il est arrivé beaucoup de choses inattendues ; jusqu'aux personnes qui ont donné des cookies en forme(s) chat-zèbre(s) ou encore ceux qui ont déposé une foule de petits CZ biodégradables dans la jungle en Birmanie.

Dernièrement, le chat bleu a fait face à une malheureusement première, une tombe : une vraie, celle d'un z'humain donneur de croquettes. Même si je n'ai jamais connu cette personne, puissent ces couleurs honorer sa mémoire. Réalisé sur panneau en acier trempé, qui sera placé à l'endroit de mémoire de son dernier au revoir.







Saint-Nicolas

Si tu as été sage, tu auras ta Saint-Nicolas ! Cette affiche a été faite pour les z'amis de Beaurieux, village qui aura la chance de recevoir Saint-Nicolas en ses rues.


Rouge

Un petit oiseau du bonheur sur un bon fond rouge bien vif !


Vers l'infini

Une nuée d'oiseaux nait puis s'envole vers l'infini. Ce carrelage a été offert.


Oiseau du bonheur

Cette ardoise a été offerte à une famille de Maintenon, la petite poulette a toujours autant le moral !

Yogarts

Petite ardoise offerte à Yogarts, association de Yoga à Maintenon.

La corne d'abondance

Une corne d'abondance, peinte en cadeau pour une personne de Maintenon. Les oiseaux murissent au fil de leur parcours, jusqu'à devenir de jeunes adultes... toujours aussi espiègles :)


Michel l'escargot

Cette série de Michel l'Escargot a été réalisée par Aurigamie, dans le but d'être déposée en forêt. Ce fut fait auprès d'une rivière toute bucolique.

Pokestop

Le jour où l'on réalise que le Comte Général Goblet d'Alviella est un Pokestop ^^ Ces deux minuscules carrelages ont été installés là où il faut !


Ponyta et Galopa

Cette superbe ardoise de Ponyta et Galopa a été réalisée par Robaookami. Ce fut déposé dans l'espace public afin de décorer les rues.

Lippoutou

Voici deux carrelages, lesquels ont été déposés dans divers recoins de la ville. >>> Oh, un Lippoutou !